Sélectionner une page

Les syndicats étudiants en Europe

Les activités des syndicats étudiants et leur raison d’être, l’UNEF et la FAGE ont été présentés dans d’autres articles précédemment. Celui-ci concerne la nature de ces regroupements et leur présence en Europe.

Une appellation erronée

Beaucoup d’organisations de représentation étudiantes en Europe se qualifient elles-mêmes de syndicats.  C’est une appellation erronée qui n’a aucune valeur légale.

Les groupements étudiants utilisent cette appellation par analogie avec les syndicats salariés car ils revendiquent  des valeurs et des objectifs similaires, alors qu’ils n’ont pas les mêmes droits.

D’un point de vue légal, les « syndicats étudiants » ont tous la forme d’associations.

Les « vrais » en revanche sont des organisations de défense des salariés. Ils sont protégés par des lois particulières par exemple relative au droit de grève. Le droit de se syndiquer remonte en France à une loi de 1884 !

Les associations d’étudiants groupés pour défendre leur opinion et se faire entendre existent dans presque tous les pays d’Europe: en France, en Belgique, en Espagne, en Grande Bretagne, en Italie, etc.